12 Idées de séjours à BARACOA

On ne vient pas à Baracoa pour y passer une journée en vitesse. Ici on prend son temps pour découvrir la région, la nature, les plages et les rivières. L'idéal c'est d'y rester une semaine, mais en tout cas au strict minimum trois ou quatre jours. Voici quelques idées de journées type, vous pouvez y rester 12 jours sans faire deux fois la même chose , moi j'y suis resté quatre ans !

Odoo Members
Playa Manglito

Jour 1 : Yumuri et Playa Manglito

Prenez un taxi vers 10h00 le matin pour la journée (20 CUC) et allez jusque la boca de Yumuri la route est superbe . A l'embouchure du fleuve Yumuri, vous pouvez prendre une petite barque (2 CUC A/R) et rentrer dans le canyon.Longez la rivière ou vous pouvez vous baigner et découvrir les restes de l'antique ascenceur à bananes. Pour déjeuner arrêtez vous à la playa Manglito au bar de Tato qui se trouve sur la plage les pieds dans l'eau.  L'endroit possède également un très bon spot de  snorkling , il se trouve sur le côté droit de la plage, juste dans le canal qui permet aux bateaux de passer la barrière de corail.Vous pouvez en toute sécurité y observer quantité de poissons multicolores, si vous n'avez pas votre matériel demandez au bar de Tato il peut vous trouver un masque,un tuba et des palmes. Bien caché au bout de la  playa Manglito , un petit cimetière cubain se trouve juste au bord de la mer. L'endroit est étrange et permet de faire quelques bonnes photos. Si vous continuez de longer la côte (munissez vous de chaussures adéquates il y a des oursins) vous tomberez sur un amas de rochers aux dents de chiens qui bordent la mer où des petites baignoires naturelles pleine de poissons vous attendent pour un jacuzzi cubain.Sur le chemin de retour demandez à votre taxi de vous arrêter à la Baia de Mata pour faire quelques jolies photos.
Odoo Members

Jour 2.  L'ascencion du Yunke (sportif)

Soit vous vous rendez vous même en taxi (partir vers 10h00 le matin) jusqu'au Campismo qui se trouve à la sortie de la ville en direction de Moa et là vous devrez payer un droit d'entrée de 14 CUC pour gravir le Yunke avec un guide soit vous réservez (la veille) l'excursion auprès d'une agence de tourisme (25 CUC). C'est une balade d'à peu près 2h30 jusqu'au sommet du Yunké d'où vous aurez une vue époustouflante sur toute la région (y aller par beau temps et de préférence si il n'a pas plu la veille) Prévoir son pic-nique et de l'eau.Si vous avez plus de temps vous pouvez rester loger sur place au Campismo pour 10 CUC par nuit, se renseigner en ville à l'agence en face de la fabrique de Tabac de Baracoa.
Odoo Members

Jour 3.  La boca de miel et la Playa Blanca

Direction le sud du Malécon, sur le chemin de la rue principale vous pouvez aller visiter la fabrique de tabac, ensuite au bout vous trouverez le musée de l'histoire de la ville dans le fort Matachin (qui vaut une petite visite) et la statue de Christophe Colomb. Là vous descendez sur la plage et longez le stade de baseball et la plage de Baracoa rendez-vous de tous les habitants de la ville en été. Un peu avant la bout de la plage sur votre droite un pont de bois permet de rejoindre le petit village plein de charme de la boca de Miel. Vous tournez à gauche pour traverser le village et au prochain carrefour vous aurez le choix : Si vous continuez tout droit (forte montée) vous arrivez après 500 mètres à deux maisons où vous pouvez demander au propriétaire de vous faire visiter la grotte des indiens (la cuava de los indios) si vous tournez à gauche vous aller tomber sur le gardien du parc qui va vous demander 2 CUC pour accéder au chemin qui mène à la playa blanca, minuscule plage de sable blanc bien ombragée et où vous serez bien souvent seul au monde. Prévoyez votre pic-nique pour la journée, un petit bar permet de se désaltérer à l'entrée du chemin pour la playa blanca. 
Odoo Members

Jour 4.  Le parc Alexander Humboldt

Le Parc National  Alexander von  Humboldt  est le plus important de toutes les Caraïbes et est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.Vous y trouverez la  plus grande diversité d’espèces de tous les parcs nationaux cubains, et plus de 3000 espèces de plantes (70% endémiques), 200 espèces d’oiseaux ,une des plus petite grenouille du monde, le plus petit lézard et le plus petit oiseau dans le monde.Possibilité de faire une ballade en bateau dans la baie de Toca ou il est possible d’apercevoir des lamantins.Il contient la plus grande partie de la forêt vierge de Cuba avec plus de 170 espèces de fougères et la flore la plus variée de toutes les Caraïbes.Pure nature, des paysages magnifiques, des rivières avec de l’eau claire, et bien d’autres expériences étonnantes vous y attendent. Il y a actuellement trois sentiers ouverts au public que vous devrez obligatoirement effectuer avec un guide.(5 à 10 CUC en fonction du trajet). Vous pouvez y aller en voiture ou en taxi, Il se trouve à 40km de Baracoa sur la route de Moa, mais il est bien plus intéressant d'organiser un circuit en passant par l'agence Cubatur.(28 CUC) L'excursion fait une halte d'une heure à la playa Maguana sur la route du retour.
Odoo Members

Jour 5. Playa Cajuago

Une superbe plage de sable blanc déserte. Pour vous y rendre, partez vers 10 heures le matin et demandez au taxi de vous déposer à Barancadero juste avant la Baia de Mata. La vous allez traverser un pont suspendu et ensuite vous prendrez à droite pour longer la baie.Vous tomberez sur deux maisons, demandez à un des propriétaires de vous montrer les restes de la ligne de chemin de fer et les wagons du petit train qui amenait les bananes jusqu'à la baie ou les bateaux à vapeur venaient les chercher. Ensuite continuer votre chemin tout droit jusque la plage de Cajuago où vous avez demandé à votre taxi de venir vous chercher . Cette plage de sable blanc est sauvage et ombragée, ne pas trop s'éloigner du bord car au large il y a de forts courants. Prévoyez votre pic-nique sinon Omar qui habite la maison juste avant d'arriver à la plage peut vous "inventer" un petit quelque chose à manger en fonction de la pèche du jour. 
Odoo Members

Jour 6. Visite de la ville et après midi piscine au Castillo

La ville n'est pas très grande et se visite facilement. Vous commencerez par le parc de l'independance , "El Parque" , l'endroit principal de la ville où le soir tout le monde se donne rendez vous. Devant vous la cathédrale où est exposée ce qu'il reste de la croix de Christophe Colomb. Sur votre droite l'hôtel Plaza qui a une jolie terrasse avec vue sur la place,idéal pour prendre un verre au calme. A côté "El Rumbo", cafétéria et aussi agence de voyage on y loue des petites motos. Ensuite vous avez le centre Etecsa qui fait cyber café et vend des cartes internet (accès dans tout le centre ville de Baracoa). A côté, la poste pour les cartes postales. Sur le coin la pharmacie 24h/24 et de l'autre côté de la rue l'hotel Habanara où il y a aussi le wifi et où l'on peut y manger des plats simples pas trop cher. Le gros batiment jaune qui fait face est le poder popular, la mairie de Baracoa. Si vous continuez sur "El Boulevard" vous passerez devant le coiffeur de l'état pour hommes, le centre culturel et sa terrasse qui les week-end donnent un show dans le style Tropicana (de Baracoa) quelques restaurants, le musée du Cacao et sur votre droite à la fin la casa del chocolate où vous pouvez déguster du chocolat chaud ou de la glace(on paye en pesos cubains). Sur votre gauche, le chemin mène aux escaliers de l'hôtel Castillo, quand vous arrivez en haut , continuez vers la gauche pour aller au musée archéologique. Une fois la visite terminée revenez déjeuner à l'hotel Castillo qui moyennant une entrée de 10 CUC vous pemet d'accéder à la piscine avec 8 CUC de consomation. La journée avant l'arrivée des bus de tourisme l'endroit est particulièrement calme et la vue sur tout Baracoa est superbe. 
Odoo Members

Jour 7. La piscine naturelle du Rio Miel

A la cinquième passe du Rio Miel vous trouverez une piscine naturelle, le fleuve a creusé une cavité où il y a moyen de se baigner dans de l'eau fraîche et claire. Le chemin pour y accéder est bordés de petites maisons de campagne cubaines où cohabitent poules, cochons et chevaux. Vous devrez traverser deux fois le fleuve (à pied mais aucun danger l'eau est peu profonde) pour y arriver. Pour s'y rendre, du centre ville de Baracoa prendre une carriole tirée par des chevaux (le terminal est sur le Malécon) ou un bici-taxi et se faire déposer à Cabacu à "la Mina" . Il y a en effet une mine de pierre en exploitation qui récolte et concasse les pierres du lit du rio Miel. Lorsque vous êtes devant le fleuve juste en face de la mine , prenez à droite pour emprunter un pont de bois suspendu ,ensuite prenez à gauche et longez le fleuve.Lorsque vous verrez le lavoir , traversez une première fois le fleuve , ensuite continuez sur 1 km pour retraverser une autre fois le fleuve. 100 mètres plus loin sur la gauche se trouve la piscine naturelle endroit idéal pour pic-niquer et se baigner dans l'eau douce et fraîche et y passer la journée. 
Odoo Members

Jour 8.Maïsi et le Posso Azul

A partir de Baracoa , une excursion ignorée des guides touristiques, une merveille.Deux solutions pour s'y rendre :sa voiture individuelle jusqu’à Punta de Maisi, la route ensuite peu se pratiquer mais elle est en pierre de lave très tranchantes donc risques de crevaison, prendre le camion ou alors une jeep à louer à Baracoa jusqu’à Punta de Maisi A/R ( 40 cuc la journée pour 5 participants).Ensuite prendre un camion forestal russe de la fin de la guerre (20 cuc pour 5 participants (repas compris). Avec ce camion vous allez vous rendre à la sortie de la rivière souterraine 15km 1h30 le temps de regarder le paysage.Les femmes dans la cabine à l'avant les hommes sur la plateforme.On découvre des grottes de lave d’où s'échappent des perroquets blancs, des vols d'oiseaux des chauves souris. Et plus surprenant j'ignorai pour Cuba, des termitières de plus de 1m de haut.Puis l’arrivée à Poso de Azul , un bassin alimenté par une rivière souterraine, une eau fraîche bienvenue après l'expédition, des poissons et des crevettes qui viennent vous picoter les pieds (comme chez un pédicure chinois).Puis le repas une fricassée chèvre préparé par la femme du Chauffeur du camion.Pour le retour le camion vous dépose à Maisi, vous pouvez ensuite avec votre jeep vous rendre au phare de la Punta de Maisi , le point le plus extrême de Cuba , il parait que par beau temps on peut apercevoir les côtes de Haïti, pour monter au phare il suffit de demander au gardien pour 1 cuc il vous ouvrira la porte. la vue est magnifique , depuis cette année une petite cafeteria est ouverte, une pause bien méritée avant le retour.  
Odoo Members

Jour 9.Salto fino et la fabuleuse route du Rio Toa.

Cette chute d'eau, la plus haute des Caraïbes (près de 300 mètres) est très longtemps restée un mythe, on ne peut pas l'atteindre mais juste s'en approcher. Certaines expéditions bien préparées avec alpinistes et matériel ont quand même réussi à l'atteindre il y a une dizaine d'années. Pour vous en approcher(VTT ou 4X4), quand vous venez de Baracoa, à peu près 100 mètres avant le pont qui traverse le rio Toa,a gauche vous prenez le chemin de pierre et de terre.Vous allez passer devant un camp militaire, ensuite la route monte pour dominer le rio Toa, les vues qui défilent sont magnifiques. Les montagnes, le Yunque, le rio qui serpente rejoint par d’autres rio beaucoup de Boyo (maison traditionnel de la région), des animaux, des chevaux, énormément d’oiseaux et perroquets, des caféiers, des cacaoyers. Beaucoup de manguiers sauvages. Et aussi c’est petits radeaux en bambou qui permettent de traverser ou de naviguer sur le rio Vous arrivez à Quirivan ou vous pouvez vous baigner dans la rivière, Un peu plus loin, il y a un pont en béton, après le pont vous prenez à gauche et longez la rivière du même nom . N'hésitez pas à demander le long du chemin il y a plein de petites maisons de paysans cubains qui ne voient jamais personne et qui seront tout content de pouvoir vous aider. A un moment donné après +/- 45 minutes(en VTT) vous allez apercevoir d'assez loin quand même les cascades du Salto Fino, moi j'ai fait le chemin il y a trois ans mais nous n'avions pas eu le temps de nous approcher de tout près. Vous devez vous renseigner au fur et à mesures de votre avancée, n'y allez pas quand il pleut ou si il vient de pleuvoir . La balade va vous prendre toute la journée ,prévoyez votre pic-nique. Pour vous rendre compte de l'entreprise voici une vidéo sur l’expédition d'un groupe d'espagnols qui a été jusque qu'au cœur de la cascade Salto Fino.
Odoo Members

Jour 10. De la Boca de Boma à la playa Cajuago

Ici c'est comme vous voulez, en vélo(2h00 à louer pour 4 CUC par jour), en mobylette (à louer 25 CUC a la cafétaria El Rumbo à Baracoa) ou en taxi (20 CUC). Empruntez la route de Yumuri et juste après le croisement de Jamal faites vous déposer à l'entrée du chemin qui mène à la Boca de Boma. Vous longerez le rio Boma et à son embouchure vous tomberez sur une belle petite église au bord du fleuve. Remontez le chemin qui tourne à droite, continuez tout droit et au bout du chemin tournez à gauche pour rejoindre la playa Cajuago où vous aurez demandé à votre taxi de venir vous rechercher. La playa Cajuago est une plage déserte de sable blanc, elle n'a pas de barrière de corail pour la protéger donc les vagues sont parfois assez fortes et si on s'éloigne du bord il y a de forts courants. Elle est ombragée et bordée d’amandiers. Vous y serez probablement seul en semaine, le week-end de temps en temps certaines familles cubaines y viennent pour y faire un cochon roti.  
Odoo Members

Jour 11. La cascade du parc naturel El Yunke

Sur le chemin pour se rendre au "campismo" (prendre à gauche 4km après la sortie de Baracoa sur la route de Moa), il y a un endroit appelé El pelicasso. Vous pouvez vous y rendre en voiture ou vélo et organiser un pic-nic le long du fleuve, l'endroit est très prisé par les cubains pour y organiser un cochon grillé. Ensuite si vous voulez aller plus loin vous devrez vous acquitter d'un droit d'entrée dans le parc naturel d'El Yunke (8 CUC). Juste après le camping pour cubain, qui a un bar-cafétaria, vous tomberez sur l'endroit appelé El Charco de la Pinia, c'est un endroit avec des petits rapides et une piscine naturelle où il y a moyen de plonger et de se baigner en eaux assez profondes. La maison juste en face est celle de Juanita qui peut vous faire un bon café ou vous trouver une coco de sa finca. Vous continuez le chemin qui vous offrira de superbes vues sur le fleuve en contrebas et sur le Yunke. Juste après avoir traversé un petit ruisseau, vous continuez quelques mètres et tournerez à droite pour longer le fleuve. Là il y a un passage pour traverser le fleuve et accéder à la cascade.Bien demander au guide de l'entrée si le courant n'est pas trop fort,ne pas hésiter à demander qu'ils vous accompagne.Prévoir un pic-nique pour la journée.Vous pouvez en vous y prenant tôt combiner l'ascencion au Yunké et la descente via la cascade mais vous serez obligatoirement accompagné par un guide du parc.
Odoo Members

Jour 12. La Playa Duaba et son tibaracon

Accessible à pied. Plage absolument vierge de toute activité humaine, rien n'a changé depuis l'arrivée de Christophe Colomb. Avec comme décors de fond le Yunké, cette immense plage est longée par le rio Duaba. Pour y accéder, rendez vous à pied via le quartier pitoresque de la playa qui borde la baie de Porto Santo ou en bici-taxi jusqu'a l’hôtel Porto Santo.Ensuite empruntez le chemin qui longe l'aéroport . Au bout de la route vous tomberez sur le mémorial qui célèbre le débarquement du premier avril d'Antonio Macéo lors de la guerre d'indépendance de Cuba en 1895. Prenez le pont à gauche et traversez le rio Duaba et vous arrivez sur la plage. Vous pourrez découvrir le fameux phénomène du tibaracon spécifique à la région de Baracoa,vous aurez le choix entre vous baigner dans la mer (assez forte en cet endroit) ou vous baigner dans l'eau douce du rio Duaba. Attention en hiver le rio Duaba peut déborder et se jeter dans la mer et le passage peut être dangereux. Ici vous pouvez rebrousser chemin et aller passer votre après midi au bord de la piscine de l'hôtel Porto Santo qui a une belle vue sur Baracoa et même une petite plage privée (c'est l'endroit où Christophe Colomb a planté sa croix) ou allors allez jusqu'au bout de la plage ou vous prendrez le chemin sur la gauche qui vous ramène sur la route Moa-Baracoa. Sur le chemin du retour vous passerez devant la fabrique de chocolat inaugurée par Ernesto Chegavara. 
Odoo Members

Jour 13. La Playa Maguana

Non non je n'ai pas oublié la plus belle mais aussi la plus touristique playa Maguana. C'est une plage type caraïbe de sable fin blanc au bord d'un lagon aux reflets turquoise. Pour y aller, en saison, un bus part du parc central vers 10h00 (4 CUC) ou un taxi peut vous y emmener et venir vous rechercher à une heure convenue pour 20/25 CUC. Sur place il y a un restaurant et quelques pêcheurs qui vous proposent des produits de la mer. L’hôtel Villa Maguana avec sa plage quasi privée propose 16 bungalows et depuis peu deux casas particular permettent également d'y passer la nuit. Idéal pour un séjour en amoureux vous serez seul au monde , le soir c'est particulièrement calme.Les excursions qui vont au parc Humboldt sur le chemin du retour vous déposeront à la playa Maguana pour une heure de farniente. 

Les idées de séjour à Cuba

Séjour d’une semaine

Un long voyage aller-retour, le décalage horaire, les changements de température, de nourriture, bref, beaucoup de dérangement pour peu de temps en définitive. Une semaine passée sur l'île peut cependant être mise à profit pour visiter La Havane, mythique et sensuelle, la vallée de Viñales célèbre pour ses mogotes (immenses collines calcaires arrondies) et sa nature extrêmement pittoresque, Trinidad la ville coloniale la mieux préservée du pays inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Voici un exemple de parcours qui livre une première approche culturelle d'ensemble, mais rapide.

Jour 1. Arrivée à La Havane. Balade sur le Malecón au coucher du soleil pour apprécier ce spectacle superbe, s'imprégner de la ville tout en se détendant. Apéro dans un bar branché du Vedado et dîner dans un restaurant de notre sélection appartenant à un particulier pour se régaler dès le premier soir.

Jour 2. La Havane - Visite de la Habana Vieja. Découverte du vieux centre historique classé patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Promenade dans les ruelles pittoresques pavées ; visite des palais baroques, des musées, des places monumentales (Plaza de la Catedral, Plaza Vieja, Plaza de Armas...). Déjeuner sur la Plaza de la Catedral, dans un cadre historique superbe. L'après-midi, direction la Plaza de la Revolución pour faire des photos de cette place mythique, puis visite du Musée de la Révolution.

Jour 3. Départ pour Viñales. Découverte du village. Le paysage a été inscrit au patrimoine naturel par l'UNESCO. Promenade dans le village puis apéro-mojito sur la terrasse d'une casa particular pour admirer les sublimes montagnes environnantes.

Jour 4. Journée à travers les mogotes, à pied ou à cheval, découverte des plantations de tabac. Les aficionados de fonds marins prolongeront vers l'extrême ouest jusqu'à María la Gorda, grand spot de plongée du pays et des Caraïbes.

Jour 5. Départ pour Trinidad. Découverte en fin d'après-midi et dans la soirée de la ville coloniale la mieux conservée du pays.

Jour 6. Trinidad. Découverte de la vallée de los Ingenios et de son passé sucrier. Des balades à cheval peuvent être une bonne alternative à la voiture. Un tour à la Playa Ancón est vivement conseillé.

Jour 7. La Havane. Retour sur La Havane. Profitez du peu de temps qu'il vous reste pour découvrir une partie de La Havane qui n'a pas été visitée au début du séjour. Départ.

Séjour de 2 semaines

2 semaines sont sans doute plus appropriées pour vous laisser imprégner par l'île et ses habitants. La location d'une voiture facilitera considérablement vos trajets et l'accès aux provinces les plus reculées. En une quinzaine de jours, les possibilités se multiplient, mais il faut limiter les trajets. Il n'est pas conseillé de se rendre de La Havane à Santiago de Cuba : l'île fait 1 000 km de long, vous consacreriez alors beaucoup de temps aux trajets (comptez 16 heures en bus, ou 11 heures en voiture, pour relier Santiago depuis La Havane !). Si la région de l'Est vous tente vraiment, prenez un vol pour Santiago et limitez-vous aux provinces de Bayamo et de Granma. Au coeur de l'Oriente cubano, le pays du son vous surprendra par sa ferveur musicale très caribéenne.

Voici deux itinéraires raisonnables pour découvrir une partie du pays :

Depuis La Havane

4 premiers jours. Vous pouvez reprendre l'itinéraire précédent et passer deux jours dans l'Ouest au coeur de la vallée de Viñales de ses mogotes et champs de tabac.

Jour 5 et 6. Prenez la route vers Trinidad et restez-y au moins deux jours. Visite du centre historique colonial classé Patrimoine mondial de l'UNESCO. Passez une après-midi à la jolie plage sauvage de Playa Ancon et une autre à la vallée de los Ingenios pour vous plonger dans une nature luxuriante tout en découvrant l'histoire de l'industrie sucrière de cette vallée.

Jour 7 et 8. Prolongez sur l'autoroute centrale vers Santa Clara pour y visiter, entre autres, le mémorial du Che. Escapade d'une journée dans la petite ville de Remedios et visite du musée de las Parrandas (célèbre carnaval qui se tient chaque 24 décembre dans cette ville).

Jour 9. Départ pour Camagüey, troisième ville du pays et visite du joli centre historique, notamment de quelques unes des 14 églises que compte le centre.

Jour 10, 11 et 12. Départ pour Morón, point de départ idéal pour gagner les cayos du nord de l'île reliés à la terre ferme par les pedraplen (terre-pleins routiers). Les Cayos Ensenachos et Santa Maria, les mieux préservés, et Cayo Coco, le plus touristique, déploient leurs plages de sable blanc et leurs eaux turquoise à perte de vue.

Jour 13 et 14. Retour sur la Havane. Une dernière balade dans la Habana Vieja et ses ruelles pittoresques. Emplettes dans le quartier du Vedado (achat de cigares, de rhum...).

Depuis Santiago de Cuba

Jour 1. Arrivée à Santiago de Cuba.

Jour 2 et 3. Visite de la ville et de son casco histórico. Balade autour du Parque Céspedes, découverte des différentes places (Plaza Marte, Plaza de Dolores, etc.) pour s'imprégner de l'atmosphère de Santiago. Fin juillet, le carnaval déferle sur la ville. Enorme fiesta assurée ! Si vous visitez la ville le reste de l'année, rendez-vous au musée du Carnaval qui est très bien fait.

Jour 4, 5 et 6. Rejoignez ensuite Baracoa, au coeur d'une magnifique région tropicale sur la pointe sud-est du pays. Balade dans la nature luxuriante puis promenade sur le malecón avec un stop à la statue de Christophe Colomb qui a débarqué ici le 27 octobre 1492. Visite de l'église Parroquial de Nuestra Señora Asunción de Baracoa où se trouve une croix qu'aurait apporté Christophe Colomb à son arrivée.

Jour 7 et 8. Un petit crochet par Bayamo vous conduira à proximité de la Sierra Maestra et du pic Turquino, plus haut sommet du pays (1 972 m). Randonnée dans la Sierra Maestra sur les pas des révolutionnaires cubains. Visite du musée de cire le lendemain pour une journée plus tranquille.

Jour 9. Visite de Guardalavaca, grande station balnéaire qui n'est pas loin en remontant vers le nord. Programme détente : bronzette et baignade dans ses eaux limpides.

Jour 10 et 11. Dirigez-vous à présent vers Holguín, la " ville aux parcs ". Découverte des parcs concentrés dans le centre-ville. Visite du musée des poupées folkoriques et de l'atelier de fabrication d'orgues de Barbarie, le seul d'Amérique latine.

Jour 12. Toujours dans la même région, le très pittoresque port de Gibara est un joli village blanc au style méditerranéen. Si vous y êtes à ce moment là, ne ratez pas le Festival Internacional del Cine Pobre durant la seconde quinzaine d'avril.

Jour 13. Retour à Santiago. En journée, découverte du quartier Tivoli, construit par des Français. Soiréesalsa à la Casa de la Trova ou à la Casa del Estudiante.

Séjour de 3 semaines ou plus

C'est la durée idéale pour découvrir le pays et ses richesses. Vous aurez le temps d'arpenter l'île d'un bout à l'autre sans forcément presser le pas.

Jour 1. Arrivée à La Havane. Voir le séjour court.

Jour 2. La Havane. Visite de la Habana Vieja. Découverte du coeur historique de la capitale, patrimoine mondial de l'UNESCO.

Jour 3. La Havane. Visite du Museo de la Revolución et de la Plaza de la Revolución. Découverte du quartier de Centro Habana, moins touristique que les autres, et déjeuner dans le petit quartier chinois. Soirée dans un paladar du Vedado et sorties dans un bar branché du quartier Miramar.

Jour 4 et 5. Départ pour Viñales. Promenade dans ce village aux jolies maisons colorées qui est en pleine nature. Le paysage a été inscrit au patrimoine naturel par l'UNESCO. Balade autour des mogotesà pied ou à cheval.

Jour 6 et 7. Varadero. Plage paradisiaque pendant la journée et grande fiesta le soir, dans l'un des nombreux bars ou clubs de la station balnéaire.

Jour 8. Direction Santa Clara pour y visiter, entre autres, le mémorial du Che.

Jour 9. Départ pour Trinidad. Découverte en fin d'après-midi et dans la soirée de la ville coloniale la mieux conservée du pays.

Jour 10 et 11. Trinidad. Visite du centre historique colonial classé Patrimoine mondial de l'UNESCO puis de la vallée de los Ingenios et de son passé sucrier. Baignade et bronzette à Playa Ancón.

Jour 12 et 13. Départ pour Morón, point de départ idéal pour gagner les cayos du nord de l'île. Les Cayo Los Ensenachos, Santa María et Cayo Coco offrent de magnifiques plages de sable blanc.

Jour 14. Direction Santiago de Cuba le matin tôt. Arrivée en fin de journée en raison du long trajet depuis Morón. Balade autour du Parque Cespedes puis apéro à la terrasse panoramique de l'hôtel Casa Granda à proximité pour avoir une vision globale de la ville et faire des photos de la mythique Sierra Maestra à l'horizon.

Jour 15 et 16. Santiago de Cuba. Visite de la ville et du casco histórico. Découverte des différentes places (Plaza Marte, Plaza de Dolores, etc.). Visite du musée du Carnaval.

Jour 17. Baracoa. Balade dans la nature luxuriante puis promenade sur le malecón avec un stop à la statue de Christophe Colomb. Visite de l'église Parroquial de Nuestra Señora Asunción de Baracoa.

Jour 18 et 19. Bayamo. Matinée consacrée au trajet assez long entre Baracoa et Bayamo. Visite de la ville dans l'après-midi. Le lendemain, randonnée dans la Sierra Maestra non loin de Bayamo, sur les pas des révolutionnaires cubains.

Jour 20. Retour à La Havane. Journée consacrée au voyage (16h de bus ou environ 11h de voiture) si vous ne prenez pas l'avion. Ceux qui arriveront par les airs pourront aller faire quelques achats de souvenirs à La Habana Vieja ou au Vedado.

Jour 21. Vol retour.